C’est l’un des budgets participatifs les plus anciens en France. Firminy, dans la Loire, a démarré il y a près de 10 ans et si la participation demeure modeste, son montant de 400 000 € et certaines de ses particularités interpellent.

Au sud-ouest de Saint-Étienne, Firminy est une petite ville de près de 17 000 habitants et elle mérite un arrêt, à mi-chemin entre Lyon et le Puy-en-Velay. Les Appelous qui, contre toute attente sont les habitants de Firminy, sont chaque année, invités à s’exprimer sur 400 000 € du budget de la Ville.

1- L’un des Budgets participatifs les plus généreux

Et c’est là, la première raison pour laquelle ce budget participatif interpelle. Avec 400 000 € pour 17 000 habitants, Firminy se classe tout simplement dans le trio de tête des BP les plus généreux de France (hors Paris), avec plus de 23,50 € par habitant. A ce niveau-là, il n’y a plus guère que Jarny, en Moselle – dont le BP a lui aussi une dizaine d’années d’existence – et Grande-Synthe, né en 2016, dans le Nord.

Le BP de Firminy Il est réparti sur les six quartiers de la ville. L’an passé, il a réuni 700 votants, soit un peu plus de 4% des Appelous, un chiffre modeste qui se maintient, voire progresse, depuis 3 ans, grâce au vote en ligne.

Aménagement rue Martin-Bernard Firminy financé par le Budget participatif

Aménagement rue Martin-Bernard Firminy financé par le Budget participatif

2- La possibilité « d’épargner » pour réaliser un grand projet

Autre particularité remarquable et innovante du BP de Firminy. Les Appelous peuvent « épargner » pour leurs projets. C’est ainsi que la salle des fêtes municipale a entièrement été refaite en thésaurisant deux années de budget participatif. Jusqu’à présent, je n’avais rencontré cette possibilité qu’à San Antonio, au Chili. Cette pratique existe bien en France, en remontant le cours du plus long fleuve de France.

Un maire engagé Marc Petit est devenu maire de Firminy en 2008, à condition que les habitants participent aux décisions communales. « Il y a trop de villes dirigées par un trio maire, 1er adjoint, DGS », explique-t-il. Pour le BP de Firminy, il s’est inspiré des exemples de Morsang (91) et Pont-de-Claix (38).

Parcours sportif Firminy, financé par le Budget participatif

Parcours sportif Firminy, financé par le Budget participatif

3- Le budget de l’éducation codécidé

Dernière particularité qui, cette fois, le budget de l’éducation de la ville est depuis 2010 entièrement codécidé avec les enseignants et les représentants de parents d’élèves, avec le soutien technique des services municipaux.


Le budget participatif de Firminy est l’un des plus généreusement dotés. Pour réaliser des projets de grande envergure, les Appelous peuvent en plus porter des projets sur deux années.  La codécision du budget de l’éducation est encore l’un des aspects de la politique d’un maire convaincu des bienfaits de la démocratie participative.


Stade Firminy Vert, dessiné par Le Corbusier

Stade Firminy Vert, dessiné par Le Corbusier
par Vincent Granger

Le meilleur, c’est le vert
Au nord-est, à Saint-Étienne, chacun sait qui c’est les meilleurs. Évidemment, c’est les verts. A Firminy, c’est le quartier Firminy-Vert. Il s’agit en effet du site Le Corbusier le plus important d’Europe, il compte une maison de la jeunesse et de la culture, une unité d’habitation, un stade, une église et une piscine. La Fondation Le Corbusier aimerait classer son quartier, Firminy-Vert, au Patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est déjà le cas pour la maison de la jeunesse et de la culture, depuis le 1er juillet 2016.