Les médias parlent régulièrement de Grande-Synthe à travers son camp de réfugiés. La ville du Nord est aussi à l’initiative d’un budget participatif, doté de pas moins d’un demi-million d’€uros. Un montant important pour une ville de 20 000 habitants. Les porteurs de projet présentaient aux habitants et aux élus leurs idées le 18 juin : canisite, équipements pour entretenir sa forme, murs offerts aux fresques des artistes, table de pique-nique… La phase d’instruction par les services de la ville se déroulera cet été avant un vote les 17 et 18 septembre.
Lire l’article de La Voix du Nord.