loader-logo

Cas d’usage : les Rendez-vous numériques du Budget participatif à Grenoble

Comment organiser des échanges entre citoyens par temps de distanciation sociale et les rendre accessibles à tous les habitants ? Ou comment la démocratie participative grenobloise s’est adaptée au temps du covid-19 ?
Cas d’usage lesbudgetsparticipatifs.fr pour la Ville de Grenoble

Depuis 2015, Grenoble organise le Forum des idées. Cette journée d’échange permet aux citoyens de rencontrer les porteurs de projets et de présélectionner 30 idées sur la centaine déposée et réduit le travail d’analyse des projets par les services de la Ville. Initialement prévus le 15 mai, ces échanges ont dû être repensés : “à situation inédite, concept inédit

A situation inédite, concept inédit

Concrètement, la Ville de Grenoble a souhaité organiser des échanges entre les porteurs de projet et les citoyens, d’une part, pour approfondir les idées déposées et les services techniques, d’autre part, pour faciliter l’instruction et évaluer la faisabilité des projets. Enfin, il s’agissait d’assurer la transparence des échanges à tout citoyen et, au besoin, permettre à chacun de poser des questions.

Ces échanges avaient pour objectif de donner la parole à 80 porteurs de projet au cours de 5 soirées, proposant 4 réunions en simultané, durant lesquelles chaque porteur de projet serait auditionné deux fois. C’est à dire qu’il serait mis face à deux groupes de citoyens, successivement. Ce sont bien ces modalités qui ont été mises en oeuvre et ces faces à faces se sont déroulés dans la bienveillance.

Les 3 piliers des Rendez-vous

Les Rendez-vous du Budget participatif ont eu lieu les 27 et 28 mai et les 3, 4 et 5 juin et se sont appuyés sur trois piliers :

  • l’organisation et l’animation des sessions par la Ville,
  • la recherche d’une solution adaptée pour la visioconférence et la diffusion en direct de 4 lives simultanés, la mise à disposition de guides d’utilisation et la formation des animateurs par lesbudgetsparticipatifs.fr,
  • le suivi des réunions en direct et leur modération sur Youtube en collaboration avec la direction de la communication.

Grenoble a lancé la première édition de son Budget participatif en 2015. La démarche dotée de 800 000 euros, chaque année.

Exemple de réunion thématique. Au total 20 réunions ont eu lieu et sont réunies dans cette playlist.

61 projets et 20 directs sur Youtube

Au final, sur les 80 projets maintenus par leurs déposants, 61 ont été présentés au long des cinq sessions. De la part des porteurs, les retours sont positifs. Ils ont pu valoriser leur idée, expliquer pourquoi ils l’avaient déposée et, le cas échéant, intégré les limites techniques ou juridiques détaillées par les services.

La chaîne Youtube de la Ville de Grenoble enregistre des audiences de haut niveau pour ses conseils municipaux. Les 20 lives des Rendez-vous du Budget participatif comptent aussi parmi les meilleures audiences de la chaîne. Ils comptaient – en direct et en différé – près de 2 000 vues, au 8 juin. Le discours du Premier ministre au 2ème soir et le déconfinement plus rapide que prévu ont contribué à réduire les audiences après une première très active, y compris dans les interactions sur Youtube.

Rendez-vous du Budget participatif à Grenoble S5 gr1
Image extraite des Rendez-vous du Budget participatif à Grenoble

Réduire le coût de la participation pour le citoyen

Les Rendez-vous du Budget participatif de la Ville de Grenoble ont été conçus dans le cadre du confinement et maintenus pour respecter les mesures de distanciation sociale. Pour autant, ce dispositif est-il pertinent en dehors du covid-19 ? La participation des citoyens est freinée par un coût à ne pas négliger, le temps.

En limitant le temps de transport, la visioconférence peut réduire ce coût. Elle n’est pas exempte de défauts, de connexion par exemple, mais elle rend le processus transparent et interactif. Validée par cette expérimentation très concluante, cette prestation vient renforcer l’offre de services de lesbudgetsparticipatifs.fr.

Le Forum des idées

Cet événement est inspiré du Forum du Budget participatif de Porto-Alegre. Au départ, des habitants volontaires avaient pour mission de prioriser 30 idées parmi la centaine présentée au cours de la phase de dépôt des propositions.

Au fil des éditions, cette journée a évolué d’une réunion de travail studieuse à une présentation plus conviviale, dynamique et ouverte à tous, transformant l’hôtel de ville en un grand espace d’échanges entre porteurs de projets et visiteurs. Elle accueille chaque année jusqu’à 1500 personnes.

Comprendre

Guide gratuit du Budget participatif

10 questions pour tout comprendre et vous lancer dans une démarche utile