loader-logo

Trophées : des innovations à tous les échelons

Cette édition a récompensé le Budget participatif du Gers et des démarches qui donnent la parole à ceux qui osent rarement la prendre.

Jury

Trophées de la participation

Les Trophées de la Participation et de la concertation récompense les innovations des institutions, collectivités et entreprises dans le dialogue avec les citoyens. Ils sont organisés par Décider ensemble et La Gazette des communes.

Chantal Jouanno présidait le jury composé de Bruno Cavagné, Stephen Boucher de Dreamocracy, Patrice Carré, du Conseil scientifique de Décider ensemble, Brigitte Menguy de La Gazette des communes et l’auteur de ces lignes.

Depuis 2016, l’association Décider ensemble et La Gazette des communes récompensent les démarches de participation et de concertation des acteurs publics et du privé, décernant de 1 à 4 étoiles aux meilleurs candidats.

Cette année, le jury coprésidé par Chantal Jouanno, présidente de la CNDP et Bruno Cavagné, président de la Fédération nationale des Travaux publics, avait à étudier, classer et départager près de 150 dossiers de candidatures (contre 90 en 2018).

Le budget participatif du Gers récompensé


Au plan des Budgets participatifs, le Gers a été récompensé de 4 étoiles pour ses deux éditions. Le Département affiche des records de participation : 34 000 Gersois ont voté en 2018 et 47 660 en 2019 (+36%), soit 1 habitant sur 4.

Le Budget participatif gersois n’est pas le seul à avoir été récompensé. Les villes de Mérignac, Metz – pour son budget participatif éco-citoyen – ou encore Montreuil se sont vues décerner des étoiles.

La participation à tous les échelons


Difficile de présenter ici un panorama complet des démarches récompensées. Cette diversité s’illustre à travers les collectivités et organisations primées, représentant toutes les échelles et venant de tous les territoires.

“La participation est un mouvement de fond qui prend à toutes les échelles du territoire

Chantal Jouanno, présidente de la Commission nationale du Débat public et coprésidente du jury.

De petites villes rurales à l’image Castillon-la-Bataille (33), Muttersholtz (67) ou Macouria (973) marchent ainsi dans les pas de l’écosystème citoyen imaginé par Joe Spiegel, maire précurseur, à Kingersheim (68).

Limeil-Brévannes (94) ou le Grand Annecy (74) ont été mis en avant pour leurs démarches concentrées sur une vision partagée de l’avenir du territoire. La concertation menée par le Grand-Poitiers (86) sur la politique publique transversale de transition énergétique a également été récompensée.

La parole à ceux qui ne l’ont pas


A côté de ces démarches territoriales, d’autres organisations ont été mises en avant pour le dialogue avec des parties prenantes qui n’ont pas toujours voix au chapitre, à l’image des allocataires du RSA ou des personnes accompagnées par le Samu social de Paris.

Imaginé dans la foulée du Grand Débat, le “Débat permanent” donne la parole aux personnes en situation de précarité au sein du Samu social pour s’appuyer sur leur expertise et porter des actions concrètes.

Des objectifs que poursuivent également les Départements de Haute-Garonne (31) et le CCAS de Saint-Jean-de-Braye (45) pour mieux accompagner les allocataires du RSA dans leur retour à l’emploi. Des démarches qui pourraient inspirer d’autres collectivités, rapidement.

Conclusion | Innovation et inclusion


Au pays des 36 000 communes, difficile de quantifier les démarches de participation, tant les acteurs sont nombreux, tant la diversité des démarches est grande.

Le doublement des candidatures aux Trophées 2019 marque la volonté des collectivités de développer de nouvelles formes de participation citoyenne. Ce doublement témoigne aussi de la fierté des élus et des services à conduire ces démarches.

L’innovation et l’inclusion ont guidé les voix du jury des Trophées 2019 dans l’attribution des étoiles. A l’avenir, c’est l’aboutissement des décisions partagées avec les citoyens qui pourrait guider leurs voix.