loader-logo

Revivez les Rencontres nationales de Clermont-Ferrand

Les 2 et 3 décembre, Clermont-Ferrand organisait les 5èmes Rencontres nationales des Budgets participatifs en visioconférence. Nous vous proposons de revivre l’événement annuel de la communauté des élus et praticiens de cette innovation démocratique. Retrouvez également les articles de La Gazette et de Localtis.

L’évaluation du Budget participatif : l’exemple et les enseignements de Clermont-Ferrand


Le Budget participatif, c’est la promesse de renouveler le lien entre citoyens et institutions. Qu’en pensent les premiers intéressés, les citoyens et les agents des collectivités ?
Clermont-Ferrand a décidé d’évaluer son premier Budget participatif, pour préparer la prochaine édition. L’équipe partage ici sa méthodologie, les outils mobilisés et détaille ses résultats de l’évaluation.
A la clé, des préconisations solides pour le Budget participatif 2021, lancé le 7 janvier !

Face à la distanciation sociale, le numérique au secours du Budget participatif


Le Budget participatif, c’est du lien social, en particulier quand les habitants sont appelés à présélectionner les projets au cours d’un Forum des idées. Mais comment agir et maintenir le lien, face à la crise sanitaire et la distanciation sociale ? ? Retour d’expérience de Grenoble et les Rendez-vous numériques du Budget participatif, une initiative récompensée de 3 étoiles aux Trophées de la concertation et de la participation.

Le budget de fonctionnement au Budget participatif


On pense que toutes les villes centrent leur Budget participatif sur le budget d’investissement. Quelques villes permettent aux habitants d’avoir accès à tout ou partie de leur budget de fonctionnement, notamment de façon complémentaire à la dépense en investissement engendrée par la réalisation des projets, à l’image de Saint-Denis (93) ou Lausanne, Suisse.

Faire participer les jeunes publics au Budget participatif


Les publics absents habituellement des instances de démocratie locale se retrouvent un peu plus dans les Budgets participatifs, car ceux-ci permettent de proposer des projets concrets, facilement et rapidement. Pourtant, la participation de jeunes ou des résidents étrangers reste un enjeu : présentation d’initiatives originales qui ont fait leurs preuves avec la Ville de Floirac (33), le Département du Val-de-Marne et Clermont-Ferrand.

Neutralité et indépendance : quand les collectivités associent les citoyens à la gouvernance


Les villes et les départements sont nombreux à associer les citoyens à la gouvernance du Budget participatif. Ces comités de suivi participent à l’étude de recevabilité des projets ou encore à la construction de la démarche en elle-même. Comment ? Composition, rôle et fonctionnement, atouts et limites de ces instances : des collectivités et des citoyens impliqués témoignent. Retours d’expérience de la Ville de Clermont-Ferrand et du Département du Puy-de-Dôme.

Une école de la participation et des lieux à réinventer, des pistes pour aller au-delà du Budget participatif


La participation citoyenne peut mener à deux grands objectifs : co-construire la décision ou ouvrir le champ politique à de nouveaux acteurs. Parce que les deux ne sont ni contradictoires, ni incompatibles, les Rencontres nationales présentent deux projets à même d’inspirer les démarches. Retours d’expérience de la Ville de Nantes, avec son programme “15 lieux à réinventer” et de l’école de la Citoyenneté de Vittoria-Gasteiz, en Espagne (Les liens présentent des vidéos des démarches).

#RNBP20 : un véritable événement de réseau

Après Grenoble, Rennes, Montreuil et Paris, Clermont-Ferrand a organisé l’édition 2020 des Rencontres nationales des Budgets participatifs.
Ce grand rendez-vous annuel des acteurs, élus et techniciens devaient avoir lieu à Clermont-Ferrand.

En raison de la crise sanitaire, c’est en visioconférence qu’il a finalement eu lieu.
Au final ces visioconférences ont atteint au total plus de 2000 vues sur la chaîne Youtube.

Missionnés par la Ville de Clermont-Ferrand, nous avons proposé notre expertise pour définir avec la Ville une programmation ouverte à des collectivités peu identifiées jusqu’ici.

Nous remercions la Ville de Clermont-Ferrand pour sa confiance et son dynamisme dans la préparation et l’animation de ces Rencontres nationales 2020.

Nous remercions également les intervenants pour leur disponibilité et leur travail en amont de l’événement.

Enfin, nous nous sommes appuyés sur les moyens techniques de la Ville pour proposer une diffusion Youtube complétée par une animation du fil de discussion avec les spectateurs qui ont pu poser leurs questions et avoir des réponses en direct.

Ce choix a participé à maintenir des audiences élevées puisqu’au-delà du nombre de vues, chaque visioconférence a atteint une durée moyenne de visionnage supérieure à 35 minutes.

Nous remercions les très nombreux participants enfin, très actifs sur le fil de discussion, qui ont échangé entre eux, partagé leurs conseils prouvant que ces Rencontres peuvent être un véritable événement de réseau, même à distance !