Quels sont les budgets participatifs les plus généreux de France ? Ou pour poser la question autrement : quelle ville alloue le plus d’argent par habitant ? C’est à partir de ces chiffres, que nous avons classé les budgets participatifs. Et la ville la plus généreuse est…


1- Le classement 2016 des budgets participatifs les plus généreux de France

Difficile de comparer Paris et ses 100 millions d’euros pour 2016 à une petite commune de moins de 10 000 habitants. La méthode de calcul s’appuie sur la formule suivante : montant du budget participatif / nombre d’habitants (chiffres INSEE, arrondis à la centaine). Tous les 25 budgets participatifs français n’apparaissent pas. 20 villes ont été observées (voir encadré à la fin de l’article).

  1. Paris : 44,64 € / hab. pour 2,240 millions d’habitants et un montant de 100 000 000 €
    Communication autour du vote pour le budget participatif à Paris

    Avec 44 € par habitant pour 2016. Oui, à Paris, vous pouvez être sûr que vous votez utile !

  2. Grande-Synthe : 25€ / hab. pour 20 000 habitants et 500 000 €
  3. Jarny : 23,25 € / hab pour 8600 habitants et 200 000 €
  4. Rennes : 16,67€ / hab. pour 210 000 habitants et 3,5 millions €
  5. Capestang : 15,87 €/hab. pour 3150 habitants et un montant de 50 000 € pour un projet
  6. Montreuil : 14,56 €/ hab. pour 103 000 habitants et 1,5 millions € / programme de 3 millions d’€ sur deux ans
  7. Pirae (Polynésie française) : 12,41€ / hab. pour 14 000 habitants et 170 000 €
  8. Morangis : 12 € / hab. pour 12 500 habitants et 150 000 €
  9. Aytré : 11,36€/hab. pour 8800 habitants et 100 000 €
  10. St-Jean-d’Angély : 9,21 € / hab. pour 7600 habitants et 70 000 €
  11. Lieusaint : 9,09 € / hab. pour 11 000 habitants et 100 000 €
  12. Maurepas : 7,89 € / hab. pour 19 000 habitants et 150 000 €
  13. Metz : 7,5€ / hab. pour  120 000 habitants et 900 000 €
  14. Bagnolet : 6,17 € / hab. pour  34 000 habitants et 210 000 €
  15. Grenoble : 5 € / hab. pour 160 000 habitants et 800 000 €
  16. Lanester : 4,54 € / hab. pour 22 000 habitants et 100 000 €
  17. Poitiers : 4,49 €/ hab. pour 89 000 habitants et 400 000 € / enveloppe de de 40 000 € par quartier
  18. Belfort : 2,60 € / hab. pour 50 000 habitants et 130 000 €
  19. Dijon : 2,40 € / hab. pour 150 000 habitants et 360 000 € / enveloppe de de 40 000 € par quartier
  20. Marck-en-Calaisis : 2 € / hab. pour 10 000 habitants et 20 000 €

Le montant moyen sur 20 villes se situe à 11,83 € avec de très fortes disparités, hormis dans la catégorie des villes de moins de 20 000 hab. où le chiffre est très proche, avec 11,45 €. C’est dans les catégories de villes supérieures que les écarts sont les plus importants et où, malgré des montants à trois chiffres, il n’est pas rare d’avoir un écart de 1 à 5, 6, voire 7 entre le premier et le dernier.


2- Classement catégorie villes de moins de 20 000 habitants

Mairie de Jarny | budget participatif | C Ville de Jarny

Jarny monte sur le podium. Cette petite ville de Meuthe-et-Moselle compte moins de 9000 habitants. // C Ville de Jarny

  1. Jarny : 23,25 € / hab pour 8600 habitants et 200 000 €
  2. Capestang : 15,87 €/hab. pour 3150 habitants et un montant de 50 000 € pour un projet
  3. Pirae (Polynésie fr.) : 12,41€ / hab. pour 14 000 habitants et 170 000 €
  4. Morangis : 12 € / hab. pour 12 500 habitants et 150 000 €
  5. Aytré : 11,36€/hab. pour 8800 habitants et 100 000 €
  6. St-Jean-d’Angély : 9,21 € / hab. pour 7600 habitants et 70 000 €
  7. Lieusaint : 9,09 € / hab. pour 11 000 habitants et 100 000 €
  8. Maurepas : 7,89 € / hab. pour 19 000 habitants et 150 000 €
  9. Marck-en-Calaisis : 2 € / hab. pour 10 000 habitants et 20 000 €
La catégorie des villes des villes de moins de 20 000 habitants est aussi celle qui rassemble le plus de budgets participatifs. Comme présenté ci-dessus, le montant moyen par habitant est proche de la moyenne nationale avec 11,45 €/hab. contre 11,83 €/ hab. Cependant, elle présente de fortes disparités. Ainsi, Jarny consacre plus de 10 € de plus par habitant que la moyenne, alors que Marck-en-Calaisis est 10 € en-dessous. Ainsi entre le plus faible est le plus élevé, le rapport est de 1 à 11.

3- Classement catégorie ville de 20 à 50 000 habitants

Par Floflo62 — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=34824488

Grande-Synthe : avec 500 000 € pour 20 000 habitants, son budget participatif est le deuxième le plus généreux de France !

  1. Grande-Synthe : 25€ / hab. pour 20 000 habitants et 500 000 €
  2. Bagnolet : 6,17 € / hab. pour  34 000 habitants et 210 000 €
  3. Lanester : 4,54 € / hab. pour 22 000 habitants et 100 000 €
Dans cette catégorie des villes de 20 à 50 000 habitants et les suivantes, le nombre de villes est faible. Par conséquent les moyennes ne sont pas révélatrices. Elle est ici à 8,93 €. La raison, ce sont bien sûr les écarts entre les plus faibles et le plus élevés.  Dans cette catégorie, l’écart s’approche d’un rapport de 1 à plus de 5 entre le plus faible et le plus élevé et même de près de 1 à 4 entre le second et le premier.

4- Classement catégorie ville de 50 à 100 000 habitants

  1. budget participatif | montreuil |réunion publique

    A Montreuil, prochain budget participatif dans deux ans et peut-être une entrée dans le top 5 national ! //C Ville de Montreuil

    Montreuil : 14,56 €/ hab. pour 103 000 habitants et 1,5 millions € / programme de 3 millions d’€ sur deux ans

  2. Poitiers : 4,49 €/ hab. pour 89 000 habitants et 400 000 € / enveloppe de de 40 000 € par quartier
  3. Belfort : 2,60 € / hab. pour 50 000 habitants et 130 000 €
Dans cette catégorie des villes de 50 à 100 000 habitants, il n’y là aussi que trois villes. Par conséquent, la moyenne, à 7,21 €, n’est pas pas révélatrice. La raison, c’est encore l’écart entre le plus faible et le plus élevé. Le premier propose déjà le double de cette moyenne. L’écart s’approche d’un rapport de 1 à 7 entre le plus faible et le plus élevé et même de 1 à 3 entre le second et le premier.

5- Classement des villes de plus de 100 000 habitants (hors Paris)

Agora citoyenne à Rennes pour le budget participatif

Rennes est dans le top 5 national. Dès sa première édition, la participation a atteint 5% !

  1. Rennes : 16,67€ / hab. pour 210 000 habitants et 3,5 millions €
  2. Metz : 7,5€ / hab. pour  120 000 habitants et 900 000 €
  3. Grenoble : 5 € / hab. pour 160 000 habitants et 800 000 €
  4. Dijon : 2,40 € / hab. pour 150 000 habitants et 360 000 € / enveloppe de de 40 000 € par quartier
Dans cette dernière catégorie des villes de plus de 100 000 habitants (hors Paris), il n’y que quatre villes. Par conséquent, la moyenne, à 7,89 €, n’est pas pas révélatrice. La raison, c’est encore (et toujours !) l’écart entre le plus faible et le plus élevé. Le premier propose déjà le double de cette moyenne. L’écart s’approche d’un rapport de 1 à 7 entre le plus faible et le plus élevé et l’écart des troisièmes et deuxièmes avec le premier est encore de 1 à plus de 3 et 1 à plus de 2.

Pourquoi les 25 budgets participatifs n’apparaissent pas ?
Toutes les communes ne présentent pas leurs chiffres mais ce n’est pas l’unique raison. Au Kremlin-Bicêtre (94), le programme en est encore au stade de l’annonce. A Bar-le-Duc (55), il ne concerne que deux quartiers. Enfin, à Loon-Plage, le budget participatif a été conçu pour faire des économies. C’est pourquoi seules 20 villes sont observées.


Bilan : des chiffres pour inspirer, plutôt que comparer


Avec 22 programmes lancés depuis 2014 (sur 25 recensés), les budgets participatifs connaissent un véritable renouveau en France. Seulement, l’expérience des villes est encore modeste. Aussi, pour définir le montant de l’enveloppe, il est de coutume de consacrer entre 2% et 5% du budget d’investissement. Ce travail apporte un nouvel éclairage sur la question du montant à allouer. D’après nos calculs, le montant moyen d’un budget participatif doit se situer à 11,83 €/ hab.  Et 10,10 € hors Paris. Ainsi, le but de ce classement est d’abord de s’inspirer. Certes, il donnera sans doute satisfaction aux premiers mais pour d’autres, il sera aussi un repère. Le montant du budget participatif est aussi une des conditions de son succès. En quantité, mais aussi en qualité.


Image de couverture : ©Images money